Piwigo, comme dotclear dont je parlais plus tôt, a le bon goût de proposer une "net-install", et très bien documentée en plus. L'installation se fait en 3 minutes chrono entre le téléchargement du fichier d'installation, la récupération des fichiers directement sur le serveur, l'installation proprement dite et un début de configuration. Je me concentrerai donc plutôt sur l'expérience utilisateur. Et une première remarque, l'interface de base est kitsch à mourir, et les deux autres thèmes fournis ne sont pas terribles terribles. Petit coup d'oeil sur la page du logiciel, qui comprend de nombreux autres thèmes, et des plugins, il y a largement de quoi faire. J'ai choisi pour ma part Stripped comme thème très dépouillé, après avoir testé SimpleNG, thème similaire mais qui ne fonctionne pas avec le plugin Gthumb+. J'ai également installé quelques plugins: replyTo, qui permet, je vous le donne Émile, de répondre à un commentaire; CryptoCaptcha, qui permet l'utilisation et la configuration d'un captcha pour éviter le spam; et enfin Gthumb+ qui affiche les photos sous forme de mosaïque, plutôt que dans une grille statique. Après l'installation, on se retrouve devant une page vide, et il suffit de se rendre dans l'administration pour télécharger des photos, ou par ftp, mais l'interface d'administration permet l'upload "en masse", ce qui est très confortable.

L'interface est à la fois très simple et très complexe, parce que quasiment complètement paramétrable. Plusieurs points importants à relever :

  •  Les albums

A l'upload, il faut sélectionner un album auquel associer la photo. Le terme n'est pas choisi par hasard, parce qu'il ne s'agit pas de ranger la photo dans un dossier, mais de lui associer un album presque à la manière d'un tag. Chaque photo peut être associée à plusieurs albums qui s'afficheront en page d'accueil (sauf si l'album est privé, j'y reviens).

  • autorisations

Les visiteurs peuvent s'inscrire (ou pas, si vous ne cochez pas la case correspondante dans l'administration). Chaque utilisateur a un statut (administrateur, visiteur, générique) auquel correspond un certain nombre de privilèges. Mais il est également possible de définir des groupes à qui on autorise ou non l'accès à certains albums spécifiques. Si vous ne souhaitez pas que votre grand-maman Ursule voie les photos de votre dernière beuverie, créez un album privé, et ouvrez l'accès à votre groupe "potesdecuite" uniquement. Vous pouvez également, et c'est là que ça devient complexe, mais intéressant, créer un album "mon anniversaire", qui comporte entre autre la partie beuverie de la soirée, mais définir pour ces photos compromettantes que seuls vos "potesdecuite" pourront les voir. Ursule pourra ainsi voir les photos de votre thé dansant et garder l'image de son petit Gaston qui chantait des chansons à la flute à bec sous le sapin, sans vomi dans les cheveux et capote dans l'oreille. Mais bref, on s'égare. Par là, un tag associé à une photo "interdite" n'apparaitra jamais, Ursule ignorera donc jusqu'à l'existence du tag "les diverses utilisations d'une flute à bec". La bienheureuse.

Pour faire plus clair, dans l'administration, vous pouvez définir pour chaque album (pour autant que celui-ci soit défini comme privé) et pour chaque photo qui pourra la voir, en cliquant sur le petit cadenas à côté de leur nom. Et de manière symétrique, pour chaque utilisateur, et groupe, à quels albums ils auront accès.

Les autorisations sont à ne pas confondre avec le statut, qui correspond au rôle de l'utilisateur dans la galerie (webmaster, administrateur, simple visiteur, etc).

  • image "titre" (représente)

Chaque album a une photo utilisée comme vignette. Par défaut, piwigo vous en choisi une, la dernière, mais vous pouvez changer cela dans l'administration de l'album. Et le petit détail rigolo, c'est que l'image qui représente l'album ne doit pas forcément être dans l'album précité.

Comme vous le voyez, la meilleure façon de comprendre en détail l'utilisation de piwigo est encore d'aller essayer, de vous créer une galerie et de jouer avec les différents paramètres. Très modulable et c'est très bien

Voilà, vous trouverez mon installation en suivant ce lien, ou dans la bande de menu en haut. L'album est évidemment assez vide pour l'instant, j'essaierai de publier des photos plus anciennes au fur et à mesure et surtout, j'essaierai de mettre de temps en temps quelques photos cet été au cours de notre voyage, juste pour vous faire bisquer.